34, rue de l'Eglise 85210
Sainte-Hermine

Dernières news Ciné

Avec Chien, Samuel Benchetrit voulait "avoir un personnage très aimable dans un film qui l'est moins"
Avec Chien, Samuel Benchetrit voulait "avoir un personnage très aimable dans un film qui l'est moins"

Moins de trois ans après "Asphalte", Samuel Benchetrit nous présente "Chien", film étrange et grinçant, adapté de son propre livre et emmené par Vincent Macaigne. Un long métrage que le réalisateur a décrypté à notre micro.


En savoir plus
 
Bande-annonce Overlord : horreur, chaos et folie dans ce film de guerre produit par JJ Abrams
Bande-annonce Overlord : horreur, chaos et folie dans ce film de guerre produit par JJ Abrams

Tenez-vous prêt à plonger au coeur d'un cauchemar sombre et glauque dans Overlord, dont les premières images terrifiantes promettent des nuits blanches aux spectateurs !


En savoir plus
 
Paul Verhoeven a 80 ans ! Il nous refait sa carrière au micro d’AlloCiné
Paul Verhoeven a 80 ans ! Il nous refait sa carrière au micro d’AlloCiné

Nous l’avions rencontré en mai 2016 à l’occasion de la sortie de son premier film en langue française, "Elle", avec Isabelle Huppert. Paul Verhoeven, qui célèbre aujourd’hui ses 80 ans, était revenu sur l’ensemble de sa carrière.


En savoir plus
 
Plus de news ciné avec Allociné
 

Bandes annonces

 

Nos films à l'affiche

Situé à Sainte-Hermine, en Vendée (85), le Cinéma Le Tigre (cinéma associatif) vous ouvre ses portes chaque week-end, du jeudi au dimanche et vous propose une programmation riche et variée à des tarifs très intéressants.
 
Le Tigre le petit cinéma qui à tout d'un grand ! ( numérique, 3D, son Dolby)
 
Nous vous attendons nombreux !  

  

 

 

 

 

 

A la une

De la bobine au numérique

Publié dans Association

Publié le 28/10/2012 à 11h18

De la bobine au numérique

Mardi 23 Octobre 2012 avait lieu l'inauguration officielle des nouvelles installations du Tigre

Pour le Tigre fini les bobines et le ronflement du projecteur, bonjour au numérique. C'est avec une certaine émotion que le Tigre a fait ses adieux aux kilomètre de pellicules pour le passage au numérique et à la 3D.

Après un bref rappel de l'histoire du Tigre, l'accent a été mis sur l'équipe des bénévoles qui font vivre ce cinéma.

De plus les travaux on aussi permis l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. C'est différents travaux on été réalisé grâce à la participation de la Commune de Ste Hermine, de la Communauté de Communes et au Conseil Général.


 

Venez nombreux découvrir ces nouvelles installations et partager la chaleur d'un cinéma associatif qui vous propose une programmation riche et récente pour tous les goûts!


 

 
 

Contactez-nous

Publié dans Association

Publié le 13/05/2009 à 15h51

Contactez-nous

Les membres du bureau et les coordonnées de l'association...

Le Tigre est une association loi 1901 composée entièrement de bénévoles.

 

- Président : Jacques Martineau
- Directeur : Paul Garnier
- Secrétaire, trésorière : Virginie Barradeau

TEL : 02 51 27 36 89 - Programme sur répondeur
TEL : 02 51 27 32 66 - Directeur de l'association

E-mail : paul-garnier@wanadoo.fr

Facebook : http://www.facebook.com/pages/Cin%C3%A9ma-Le-Tigre-Ste-Hermine/107879996036271?ref=ts&fref=ts ou "cinéma le tigre Ste hermine"

 

 
 

Le Tigre : un cinéma labellisé Art et Essai

Publié le 13/05/2009 à 11h57

Le Tigre : un cinéma labellisé Art et Essai

Depuis 1979, le Tigre est classé Art et essai. Ce label est fidèle à l’esprit qui anime l’équipe depuis son origine : le monde rural a droit à une véritable culture cinématographique...

Depuis 1979, le Tigre est classé Art et essai. Ce label est fidèle à l’esprit qui anime l’équipe depuis son origine : le monde rural a droit à une véritable culture cinématographique. De nombreuses actions vont dans ce sens :
- tous les ans, fin octobre début novembre depuis 1981, un Festival du film en monde rural offre un choix important de films classés ;
- régulièrement, le Tigre propose ces films classés dans sa programmation ;
- pour les plus petits, un cycle Écran enchanté met cette culture à la portée des enfants ;
- le Tigre a été l’initiateur en Vendée de l’opération École et cinéma pour les enfants du primaire.
- Le Tigre répond aux demandes diverses des écoles et collèges : il suffit de prendre contact avec le directeur.

 
 

Historique du Tigre

Publié le 13/05/2009 à 11h53

Historique du Tigre

Mai 1947 : période d’après-guerre, peu riche en loisirs, à Sainte Hermine comme ailleurs. L’abbé Nugues, vicaire et passionné de photos, de cinéma, va lancer l’idée de la transformation et de l’agrandissement d’une salle des fêtes destinée à des séances de cinéma sur un terrain venant de la famille Perreaud de Launay...

LA RONDE DES BROUETTES...

 

Mai 1947 : période d’après-guerre, peu riche en loisirs, à Sainte Hermine comme ailleurs. L’abbé Nugues, vicaire et passionné de photos, de cinéma, va lancer l’idée de la transformation et de l’agrandissement d’une salle des fêtes destinée à des séances de cinéma sur un terrain venant de la famille Perreaud de Launay. Une association, présidée par Clément Poupard va voir le jour à cet effet, Jean Chauvière étant secrétaire.
Le permis de construire est demandé et les travaux vont commencer sans attendre l’accord. Après bien des péripéties, celui-ci est obtenu le 12 mai 1948. Une partie des travaux sont effectués par des bénévoles : le soir après le travail, c’est la ronde des brouettes et des tombereaux.
Enfin, la construction s’achève, mais pas les ennuis administratifs.
La commission de sécurité donne son feu vert le 18 mars 1949.
La salle ouvre sur une pièce de théâtre, « Une cause célèbre ».
Premier film le 30 avril 1949, « Le fils de Robin des bois ».
La ronde des brouettes est terminée.

 

 

DES PERIODES FASTES, D'AUTRES MOINS

 

Au fil des ans, la salle connaît d’énormes succès qui permettent quelques améliorations : chauffage, bar, nouveaux sièges, scope… La salle est finie de payer en 1960.
1972-1973 : les caisses sont vides, les appareils sont morts. L’association prend le pari d’investir de nouveau, et bon an mal an, continuera de vivre et de se transformer, jusqu’à la réfection complète de 1999. Entre temps, les pouvoirs publics ont pris conscience du rôle de service public joué par Le Tigre et lui apportent leur soutien financier.